Les Travleux

Jazz, Rock, Urban
Genre(s): 

Les Travleux font vibrer la scène musicale acadienne depuis 2014 au son de leur rock underground. Les trois musiciens sont originaires de la région Chaleur, mais c’est à Moncton que le groupe plante ses racines. C’est à travers des spectacles dans des bars et des salles de spectacle de renom comme le Centre culturel Aberdeen et le Plan B que le trio trouve sa cohésion et développe un son propre à lui qui se caractérise par un mélange de garage rock avec des rythmes africains et latinos. Ils ont également partagé la scène avec des groupes comme les Hôtesses d’Hilaire, Thomé Young, Cayouche, Sintax Error, Murder Murder et Danger Cat, notamment dans le cadre du Festival Acadie Rock. La musique des Travleux tourne sur des stations étudiantes comme CKUM-FM dans la région du Grand Moncton et CHSR-FM à Fredericton, et un enregistrement réalisé par Xavier Richard est disponible sur Bandcamp. Les quatre chansons ont été enregistrées avant même leur première prestation sur scène.

Même s’ils se connaissent depuis longtemps, les trois musiciens ont des parcours bien différents. Richard Daigle (batterie) et Olivier Martel (basse) forment la section rythmique du groupe. Ils sont tous les deux gradués du baccalauréat en percussions de l’Université de Moncton. En plus d’être finaliste en 2011 au concours Accros de la chanson, Olivier a également agit à titre de mentor. Au fil du temps, il a grandement contribué à la scène métal de Moncton en faisant partie de divers groupes de la région. Il a également eu la chance de faire une tournée en Europe avec l’Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick (OJNB). Pour sa part, Richard a participé à la finale d’Accros de la chanson en 2008. Il a ensuite été batteur pour Joey Robin Haché, en plus d’avoir étudié les percussions en Inde, la musique iranienne avec Dr Dariush Zarbafian à Moncton, et avoir donné des ateliers de percussion en Haïti. Durant ces années, il a eu la chance de jouer la première partie des Païens, de Lisa Leblanc et des Hay Babies.

Jean-Philippe Frenette (voix et guitare) est un musicien autodidacte qui sort des sentiers battus. Sa poésie est tout aussi originale, comme en témoignent les textes psychédéliques du groupe. Plus jeune, Jean-Philippe s’est laissé inspiré par les airs planants d’Harmonium et de Pink Floyd pour éventuellement mettre au point son propre style de doigté à la guitare. Il puise aujourd’hui son inspiration dans la jungle urbaine nocturne pour en ressortir une énergie qui transcende sa plume et qui se fait ressentir sur scène, au grand plaisir des fans du groupe.

Les Travleux sont maintenant à la croisée des chemins; avec plusieurs compositions dans son arsenal, le groupe se retrouvera bientôt en studio afin de solidifier sa place dans l’univers musical émergent du Nouveau-Brunswick avec un album réalisé par Marc « Chops » Arsenault, du groupe légendaire de Moncton, les Païens, qui s’intitulera Fièvre d’abondance.

MNB Mentions

les Aft’heures de la FrancoFête en Acadie 2016

( in French only ) Encore une fois cette année, avec l’accord de la FrancoFête en Acadie, le...

August @ Plan B

Sunday July 31st, 2016 9:00 PM - Sam Cash & The Romantic Dogs/Heetcliff Monday August 1st, 2016...

May @ Plan B

Sunday May 1st, 2016 1:00 PM - Freshen UP Wednesday May 4th, 2016 9:00 PM - Jont and the Infinite...

David R. Elliott New EP & Video, Tour

Coming from David R. Elliott this April, ‘A Million Statues’ is an EP featuring three brand new...