MNB Blog

Réponses au QUESTIONNAIRE POUR LES PARTIS POLITIQUES DU NB

Publié par
dawn

L'élection du 24 septembre approche à grands pas et les électeur.trices du Nouveau-Brunswick prendront bientôt une décision importante quant à l'avenir et le leadership de notre province. Afin d'assurer que notre communauté musicale soit bien informée au sujet des questions qui touchent notre industrie, Music • Musique NB a envoyé un questionnaire aux partis politiques pour qu'ils puissent décrire leurs plans pour soutenir notre industrie en croissance. 

1. Si élu, votre parti:

a. S'engagera-t-il à continuer d'investir dans le Programme d'investissement de Développement de l'industrie de la musique (DIM) du Nouveau-Brunswick?
b. S'engagera-t-il à soutenir et à faire croître le secteur néo-brunswickois de la musique en direct, qui est un moteur des économies locales et provinciale, par le biais des salles de spectacle, des festivals et du tourisme?
c. S'engagera-t-il à soutenir des politiques et des investissements qui visent la rétention des artistes et des professionnel.les de l'industrie de la musique dans la province du Nouveau-Brunswick?
d. S'engagera-t-il à travailler avec l'industrie de la musique du Nouveau-Brunswick afin de créer des opportunités pour les groupes prioritaires, y compris les artistes et les professionnel.les de l'industrie de la musique qui s'identifient comme femmes, autochtones, LGBTQ+, membres des groupes raciaux visibles, personnes handicapées, les jeunes, les minorités linguistiques, etc.?

2. L'Ontario et la Colombie-Britannique sont des chefs de file dans la création de fonds provinciaux de musique, qui visent à renforcer et à stimuler la croissance du secteur provincial de la musique. Ces fonds s'ajoutent aux autres programmes de financement public et visent à combler les lacunes en matière d'investissement dans l'industrie de la musique, tel le soutien aux maisons de disques, aux éditeurs, aus studios d'enregistrements, aux gérants, aux agents de booking et aux artistes-entrepreneurs. Seriez-vous en faveur de la création d'un Fonds de la musique du Nouveau-Brunswick?

Parti vert du Nouveau-Brunswick

Lettre reçue (en anglais seulement)

Parti libéral du Nouveau-Brunswick

Durant son dernier mandat, le gouvernement Gallant est venu appuyer le secteur des arts et de la culture en honorant son engagement d’accélérer la mise en œuvre de la nouvelle politique culturelle et d’améliorer davantage son appui à ce secteur en augmentant les investissements qui visent à mettre en place une variété d’initiatives de soutien culturel. Nous avons ainsi investi deux millions de dollars additionnels par année dans des initiatives culturelles et ce, depuis 2015, afin d’accélérer la mise en œuvre de la politique culturelle.

De plus, notre gouvernement a identifié le secteur des arts et de la culture du Nouveau-Brunswick comme une priorité dans son plan pluriannuel de croissance économique. Ce cadre permettra de travailler au développement de l'industrie des arts et de la culture dans les années à venir.

Nous avons également appuyé les efforts du groupe de travail sur le statut de l’artiste afin d’assurer que les artistes soient reconnus pour leurs contributions à notre société, et nous avons investi 100 000 dollars dans le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick pour augmenter le soutien aux artistes émergents. En mai the cette année, gouvernement Gallant a investi 50 000 dollars additionnels pour venir en aide aux musiciens et musiciennes néo-brunswickois et promouvoir leurs talents à l’extérieur de la province. Cette somme s’ajoute aux 320 000 dollars accordés pour l’exercice financier actuel.

Le financement supplémentaire accordé à ce programme de subventions s’inscrit dans nos efforts continus en vue de soutenir la compétitivité économique en investissant dans des secteurs qui ont un important potentiel de croissance, ce qui comprend nos musiciens et le secteur de la musique en général. Grâce à notre partenariat avec Musique NB, nous sommes convaincus que cet investissement supplémentaire accroîtra la présence des artistes du Nouveau-Brunswick dans les marchés extérieurs tout en ayant des retombées positives pour l’emploi dans la province.

Un gouvernement libéral réélu maintiendra ce financement. Nous nous engageons à maintenir la totalité du financement existant pour le secteur des arts et de la culture.

Comme le Programme de développement de l’industrie de la musique est désormais administré par Musique NB, un gouvernement libéral réélu serait disposé è vous rencontrer afin d’évaluer plus avant la situation en ce qui concerne les présentations promotionnelles, aux concerts, au perfectionnement professionnel et aux voyages professionnels.

Enfin, nous serions disposés à rencontrer Musique NB pour discuter de questions concernant le développement de l’industrie de la musique, le soutien au secteur de la musique en direct, la rétention des artistes et des professionnels de l’industrie, la promotion des groupes prioritaires au sein de l’industrie, ainsi que de l’appui en général au secteur des arts et de la culture et plus particulièrement à l’industrie de la musique.

Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick

Merci pour vos questions.

La communauté artistique et culturelle du Nouveau-Brunswick, plus particulièrement musicale, contribue davantage à notre économie que la plupart des gens ne le réalisent - plus encore que les secteurs traditionnels comme la foresterie. Pour une petite province, nous avons influencé de manière disproportionnée la musique au Canada et dans le monde.

De tous les arts, la musique (en particulier les représentations musicales) est la plus touchée par les conditions économiques. Lorsque le chômage est élevé, lorsque les impôts et le coût de la vie sont élevés, le divertissement musical en direct (pour plusieurs) peut devenir un luxe inabordable. C'est pourquoi les plans de notre gouvernement pour la croissance économique du secteur privé, la responsabilisation accrue du gouvernement et la réduction des impôts sont essentiels à la croissance de l'industrie de la musique.

Nous travaillerons à soutenir la communauté artistique et culturelle et à renforcer nos secteurs des petites entreprises et du tourisme. Nous croyons que le succès de notre industrie musicale dépend d'un secteur de la musique dynamique et des citoyens disposant d'un revenu disponible qui permet des dépenses discrétionnaires pour des spectacles musicaux. De plus, notre gouvernement mettra l'accent sur la relance du tourisme dans les régions rurales du Nouveau-Brunswick et veillera à ce que nous puissions préserver et partager notre patrimoine culturel et musical.

Nous nous engageons à assurer le succès de notre secteur du divertissement et, après avoir formé le gouvernement, nous sommes impatients de travailler avec Musique NB pour mieux comprendre comment nous pouvons travailler ensemble pour assurer le succès économique de la musique et des arts au Nouveau-Brunswick.

Sincèrement, 
L'équipe Higgs