John Boulay

Blues
Genre(s): 

John Boulay est né à Bathurst. À 10 ans, il est initié à la musique par son père, un guitariste country amateur. C’est le coup de foudre. À défaut d’avoir tenté à plusieurs reprises un cheminement académique plus “traditionnel”, l’appel de la musique est trop fort et il s’inscrit au baccalauréat de guitare classique à l’Université de Moncton, sous l’égide du professeur Michel Cardin, en 1996. Après sa graduation avec d’excellents résultats en 2001, cap vers la France où il peaufine ses connaissances avec le renommée M. Rafael Andia à l’École Normale de Musique de Paris. Après ce stage, il retourne au Canada où il obtient le poste de professeur titulaire de guitare et solfège à l’Université de Moncton.

Au terme de sa première année d’enseignement, il décide de se diversifier et accepte le poste de professeur titulaire de guitare et basse au Centre Culturel de Saint-Pierre-et-Miquelon. Ce temps sur l’archipel lui permet de se re-familiariser avec l’enseignement de la musique pop et aussi de raffiner sa compétence sur scène avec de nombreux groupes, notamment un groupe de blues dont il est le fondateur et le chanteur et guitariste principal. En 2005, il décide de revenir dans sa région natale pour établir l’École de Musique JB, entreprise pour laquelle il recevra le prix du jeune entrepreneur de l’année (CBDC Chaleur) en 2008.

Il en profite aussi pour regagner la scène canadienne en accompagnant des artistes de styles aussi contrastants que Pascal Lejeune, Louise Vautour, Angèle Arsenault, Édith Butler, Calixte Duguay et Isabelle Thériault. Il en profite aussi pour fonder un groupe de blues, d'abord le groupe Route 11 et ensuite le JBBQ (le John Boulay Blues Quartet) dans lequel il figure comme chanteur et guitariste principal, et qui lui permet de réaliser un rêve de longue date : composer et jouer ses propres chansons devant un public dans un premier temps régional, pour ensuite se répandre au niveau provincial. Le JBBQ sort un 1er CD en 2013. Il présente des vitrines et des spectacles un peu partout depuis.